GEMMA & THE TRAVELLERS

  • YouTube - Cercle blanc
  • SoundCloud - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

Site web Officiel

Il y a dans “Gemma & the Travellers” l’esprit de la “Motown” et “Stax”, le son brut et “groove” des débuts du label. A l’évidence, Gemma c’est aussi une voix, puissante et limpide qui semble sortir tout droit de la cave en terre battue de Detroit.  Sur scène, le groupe est une vrai machine a “groover”, avec de nombreuses tournées en Europe, ils sont tous au service de Gemma dont la voix est à la fois belle et sans équivalent. Une vraie signature vocale pour un groupe à forte personnalité.

Signés sur le label Allemand “Légère Recordings”, un des meilleurs labels Soul & Funk d’Europe, le premier album “Too Many Rules & Games” est sortie le 19 mai 2017, avec une distribution physique et digitale mondiale, avec la Baleine comme distribution en France. Le deuxième album “True Love” est sorti au mois de mai 2019 et sera une évolution distincte du son du groupe vers du “groove” distribué et promu en France par Big Wax (qui ont racheté La Baleine).

Gemma écrit tous ses chansons avec l’aide de Robert P à la guitare. Les influences du “early” Soul, R&B, Northern Soul de Etta James & Aretha Franklin, le “Blue Eyed Soul” de Dusty Springfield, Julie Driscoll et le Funk des années 60 des JB’s et Meters, mais actualisé pour nos jours.

Enregistré au Lemoncake Studios en Bretagne, le producteur Robert P. Petersson est influencé par le son des années 60 mais n’exclu pas une touche de modernité du moment que la performance soit authentique. L’album est masterisé par JJ Golden de Golden Mastering à Ventura, Californie, USA, qui a masterisé la plupart des disques chez Daptone Records, notamment Sharon Jones & the Dap-Kings.

Parmi les concerts les plus mémorable, “Gemma & the Travellers” ont ouvert pour “Lee Fields & the Expressions. Ils ont également joué au festival “Hook & Sling” à Londres avec le “King of Funk”, Rickey Calloway, Daptone Sugarman 3. Mickey & the Soul Generation (beaucoup samplé par DJ Shadow et leur premier single date des années 60) faisait également partie de l’événement et citais: “First time hearing the group and I gotta say you guys really captured that funk/ soul beat. Funk On!.” “La première fois que j’ai entendu le groupe je dois dire que vous avez vraiment capturé LE groove Funk/Soul. Vive le Funk!”